20/10/2016 | communication | PDF | imprimer | 
No 1

Itten, Johannes

L'édition imprimée de cet article comporte des images. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 11.11.1888 à Linden,décès 25.3.1967 à Zurich, de Spiez. Fils de Johannes, instituteur et agriculteur, et d'Elise Jost. ∞ 1) 1919 Hildegard Anbelang (divorce en 1938), 2) 1939 Anneliese Schlösser. Entré en 1904 à l'école normale de Hofwil, où l'on encouragea ses dons artistiques, puis instituteur à Schwarzenburg, I. poursuivit sa formation à Genève (école des beaux-arts, 1909-1910), à Berne (brevet de maître secondaire) et, après plusieurs voyages (Paris, Munich), à l'académie de Stuttgart avec Adolf Hölzel (1913). Il développa une technique abstraite et géométrique. En 1916, il émigra à Vienne, où il dirigea une école d'art privée. Il y fit la connaissance d'Alma Mahler et de Walter Gropius. Cet entourage éveilla son intérêt pour la philosophie hindoue et extrême-orientale. Appelé au Bauhaus de Weimar en 1919, il se chargea du cours préliminaire et conçut alors l'essentiel de sa théorie des formes et des couleurs. Son prosélytisme pour la doctrine mazdaznan (religion zoroastrienne) amena des tensions et finalement son retrait du Bauhaus en 1922. Entre 1923 et 1926, il donna des cours dans la communauté mazdaznan de Herrliberg et s'occupa de tissage et de fabrication de tapis. Puis il ouvrit sa propre école à Berlin (1926-1934) et dirigea l'école des arts textiles de Krefeld (1932-1938). Les nazis, qui considéraient ses œuvres comme de l'art dégénéré, ayant fermé ces deux établissements, il vint à Zurich, où il dirigea l'école des arts appliqués dès 1938, l'école textile dès 1943 et le musée Rietberg de 1952 à 1956. Sa rétrospective au Kunsthaus de Zurich en 1964 et sa participation à la Biennale de Venise de 1966 lui apportèrent une large reconnaissance. I. a marqué l'art moderne à la fois comme peintre et pédagogue. Outre son œuvre plastique très diverse, il laisse des écrits théoriques et des journaux intimes. Docteur honoris causa de l'école polytechnique de Darmstadt.


Oeuvres
– W. Rotzler, éd., Johannes Itten: Werke und Schriften, 1972 (21978)
Bibliographie
Das frühe Bauhaus und Johannes Itten, cat. expo., 1994

Auteur(e): Annemarie Bucher / WW