No 26

Hess, Ludwig

naissance 16.10.1760 à Zurich, décès 13.4.1800 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Hans Jakob, boucher, et d'Esther Simmler. ∞ 1790 Anna Barbara Wegmann ( -> 1). Boucher et marchand de bétail, H. devint secrétaire de la corporation du Bélier (1785) et son représentant au Grand Conseil (1790). Il abandonna son métier pour se vouer entièrement à la peinture de paysage. Elève de Heinrich Wüest vers 1778, il fut soutenu de manière décisive par Salomon Gessner dès 1784. Au cours des voyages qu'il entreprit dès 1781, H. prit conscience de la majesté des Alpes suisses; en 1794, il séjourna à Rome. Il peignit principalement des paysages de montagne idéalisés en technique mixte sur papier foncé. Ses tableaux révèlent une personnalité intensément attachée à la nature et font de lui un précurseur majeur, après Caspar Wolf, de la peinture alpestre descriptive préromantique.


Fonds d'archives
– Fonds, KHZ
Bibliographie
– F.M. Brandenberger, Ludwig Hess, 1941
– N. Rasmo, Die Alpen in der Malerei, 1981, 127, 316
– B. Weber, Graubünden in alten Ansichten, 1984, 21, 49-50, 106-110
DBAS, 484

Auteur(e): Bruno Weber / FP