No 1

Graeser, Camille

naissance 27.2.1892 à Carouge (GE), décès 21.2.1980 à Wald (ZH), prot., de Carouge. Fils d'Eugène Camille, fabriquant d'articles de papeterie, et de sa seconde épouse, Emilie Cailloud. ∞ 1936 Emmy Rauch. Après la mort de son père en 1898, G. fut élevé à Stuttgart. Il fit un apprentissage de menuisier, puis entra dans la classe d'ébénisterie et d'architecture d'intérieur à l'école royale des arts appliqués de Stuttgart (1911), où il devint élève de maîtrise de Bernhard Pankok (1913). Durant ses loisirs, il s'adonnait à la peinture et au dessin, exécutant des œuvres non figuratives nettement influencées par le cubisme et le fauvisme. En 1917, il ouvrit à Stuttgart un atelier d'architecture d'intérieur, de graphisme publicitaire et de design, rapidement réputé. Accepté dans le Deutscher Werkbund en 1918, G. s'investit pleinement dans les activités du groupe, prenant part à son exposition d'avant-garde Form ohne Ornament (1924) et équipant les villas modèles du quartier du Weissenhof au nord de Stuttgart (1927). Le nazisme mit fin à cette carrière. G. regagna la Suisse en 1933. Ne trouvant guère de travail comme designer à Zurich, il décida de s'orienter entièrement vers les beaux-arts. Partant du purisme sans effets de volume qu'il avait adopté depuis peu, il accéda à un mode créateur strictement constructiviste, dont il usa en peinture et en dessin, ainsi que dans ses reliefs et sculptures. En 1937, il adhéra au groupe Allianz, ce qui lui permit de participer à de nombreuses expositions collectives en Suisse et à l'étranger. Il poursuivit aussi des recherches en design. Dès 1950, G. compta avec Max Bill, Verena Loewensberg et Richard Paul Lohse parmi les représentants de l'art concret les plus importants de Suisse. En 1964, le Kunsthaus de Zurich lui donna l'occasion d'exposer pour la première fois dans un musée. G. prit part à la Biennale de São Paulo (1969) et à la Documenta de Kassel (1977). En 1975, la ville de Zurich lui décerna son prix des beaux-arts.


Bibliographie
– R. Koella, Camille Graeser: Bilder, Reliefs und Plastiken, 1995 (cat. des œuvres)
DBAS, 421-422
Camille Graeser: Design, cat. expo. Hanovre, Stuttgart et Zurich, 2002

Auteur(e): Rudolf Koella / FS