03/11/2004 | communication | PDF | imprimer | 
No 6

Buri, Max

naissance 24.7.1868 à Berthoud, décès 21.5.1915 à Interlaken, de Berthoud. Fils de Franz Alfred, commerçant. ∞ 1898 Frieda Schenk, fille de Johann, meunier. Premières leçons de dessin chez Paul Volmar à Berne. Après l'école des arts décoratifs de Bâle (1885), B. se rend à Munich, à l'académie (1886), puis au cours privé de Simon Hollosy (1888-1889), où il découvre Wilhelm Leibl, Fritz von Uhde, les peintres modernes français, Albert von Keller et Ferdinand Hodler, son futur ami. Académie Julian à Paris (1889). Voyages à Londres, en Hollande, en Belgique, en Espagne et, à plusieurs reprises, en Afrique du Nord; séjours estivaux réguliers à Iseltwald. Jusqu'en 1898, B. réside alternativement à Paris et Munich, avant de se fixer à Lucerne (1899-1903) et enfin à Brienz. Après 1900, B. réalisera des compositions caractérisées par la linéarité, la monumentalité et de grands à-plats de couleurs contrastées. Parmi ses thèmes de prédilection, citons le paysage et sa lumière, les scènes de la vie populaire, le portrait et la nature morte.


Bibliographie
– M. Huggler, Max Buri, der Maler von Brienz, 1981
DBAS, 179

Auteur(e): Tapan Bhattacharya / WW