07/09/2011 | communication | PDF | imprimer

Buchser, Frank

L'édition imprimée de cet article comporte des images. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 15.8.1828 (Franz) à Feldbrunnen-Sankt Niklaus, décès 22.11.1890 à Feldbrunnen-Sankt Niklaus, cath., de Feldbrunnen-Sankt Niklaus. Fils de Niklaus Josef, paysan et aubergiste, et d'Anna Maria Walker. Après un apprentissage de facteur d'orgues et de pianos, un cours de dessin chez Heinrich von Arx et un voyage à Paris, Florence et Rome en 1847, B. décida de devenir peintre. Il entra dans la Garde suisse pontificale en 1848 pour payer ses études à l'académie romaine de Saint-Luc. En 1849, il se battit au côté de Garibaldi pour la République romaine. Il approfondit sa formation à Paris (1849-1850) et à l'académie d'Anvers (1850-1852), puis se rendit en Espagne (1852-1853) où il se fit un nom. Travaillant de préférence à l'étranger, B. séjourna en Angleterre à plusieurs reprises (commissaire de la section d'art suisse à l'Exposition universelle de Londres en 1862), en Espagne, en Italie, en Grèce. Ses voyages au Maroc marquent un sommet dans sa carrière, de même que son séjour aux Etats-Unis (1866-1871), où il fit le portrait du général John Sutter. B. revenait régulièrement en Suisse pour cultiver ses relations et ses ambitions politiques et culturelles: brièvement président de Feldbrunnen à partir de 1864, cofondateur en 1865 de la future Société des peintres, sculpteurs et architectes suisses, il s'occupa dans les années 1880 des conditions de présentation des œuvres et fut à l'origine de l'arrêté fédéral de 1887 pour la promotion des arts. Membre de la Commission fédérale des beaux-arts (1888-1890). Entre le réalisme, l'art officiel et la peinture de plein air, B. laisse une œuvre fortement colorée, de styles et de thèmes divers, où dominent le portrait, les scènes de genre et le paysage.


Fonds d'archives
– Fonds, Kunstmuseum, Soleure
Bibliographie
DBAS, 168-169
Künstlerkolonie Hellsau, cat. expo. Langenthal, 1998
Von Anker bis Zünd: die Kunst im jungen Bundesstaat 1848-1900, cat. expo Zurich, 1998
Von Ferne lässt grüssen: Schweizer Orientmalerei des 19. Jahrhunderts, cat. expo. Soleure, 2001

Auteur(e): Lisbeth Marfurt-Elmiger / PM