No 5

Altherr, Heinrich

naissance 11.4.1878 à Bâle, décès 27.4.1947 à Zurich, prot., de Bâle et de Speicher. Fils d'Alfred ( -> 1). ∞ 1917 Wilhelmine Fauser. A. fréquenta les cours de Fritz Schider, puis l'école privée de peinture de Heinrich Knirrs à Munich de 1899 à 1901, avec Carl Burckhardt. Après des séjours à Rome (1902) et à Karlsruhe (1906-1913), il fut professeur (1913-1939) à l'académie des beaux-arts de Stuttgart, qu'il dirigea de 1919 à 1921. Membre fondateur de la Stuttgarter Sezession en 1923. En Allemagne son art fut déclaré "dégénéré" en 1937. A. revint en Suisse en 1939. Après les portraits des débuts, A. s'attaqua à des compositions de figures monumentales, fortement expressives, au coloris mélancolique et rehaussées par de vigoureux contrastes d'ombre et de lumière. On lui doit également des vitraux (église Saint-Paul à Darmstadt), des décors muraux (salle du sénat de l'université de Zurich, mosaïque de l'église Saint-Paul à Bâle) et des fresques (église de la Paix à Heilbronn, cimetière du Hörnli à Riehen, archives de l'Etat à Bâle).


Bibliographie
DBAS, 19-20 (avec bibliogr.)

Auteur(e): Tapan Bhattacharya / PL