Vechigen

Comm. BE, distr. de Berne, arrondissement administratif de Berne-Mittelland. Grande commune s'étendant dans la partie supérieure du Worblental et comprenant quatre villages, soit V. (avec l'église), Sinneringen et Boll (les trois dans la vallée), Utzigen (sur le versant), ainsi que des hameaux et des fermes isolées dans la vallée ou sur les hauteurs (Lindental, Littewil, Radelfingen, Dentenberg). 1275 Vechingen. 1569 hab. en 1764, 1891 en 1798, 2692 en 1850, 2860 en 1900, 2914 en 1950, 4614 en 2000. La vallée et la zone de collines de V. faisaient partie de la sphère d'influence des barons de Belp-Montagny, qu'ils perdirent au profit de la ville de Berne après 1298. Dès lors, V., qui en constituait l'une des quatre paroisses, fut rattaché à l'administration urbaine et releva, jusqu'en 1798, du tribunal municipal de Berne (sans Utzigen, qui était une seigneurie de basse justice privée). Au XIVe s., le droit de patronage de l'église Saint-Martin, mentionnée en 1275, appartenait à des familles bourgeoises de Berne, notamment les Blankenburg et les Krauchtal. Il fut donné au couvent du Saint-Esprit de Berne en 1368, puis à l'hôpital "du bas" en 1592, qui l'exerça jusqu'en 1839. L'église fut reconstruite en 1513/1514; la tour date de 1486. La commune de V., créée en 1834 sur le territoire de la paroisse, comprenait les quartiers communaux (Viertelsgemeinde) de V., Sinneringen (avec Boll et Dentenberg), Utzigen (avec Lindental) et Berg (avec notamment Littewil et Radelfingen), auxquels incombaient des tâches comme l'école et la construction de routes, alors que la commune se chargeait des finances et des impôts. Dès 1950, Boll et Sinneringen, situés près de la gare de Boll-Utzigen sur la ligne du Worblental (ouverte en 1913), furent englobés dans l'agglomération de Berne. De nombreuses constructions suivirent et la population augmenta rapidement dans ces deux localités alors que les autres (à part Utzigen) stagnaient ou perdaient des habitants. En 1966, le changement structurel d'une commune essentiellement rurale à une commune résidentielle obligea V. à centraliser l'administration. Depuis les années 1970, le foyer (puis EMS) d'Utzigen est également utilisé par V. La commune dispose de cinq établissements scolaires pour les degrés primaire et, depuis 1961, secondaire.


Bibliographie
– P. Müller et al., Geschichte der Gemeinde Vechigen, 1995
– M. Walter, Bauinventar der Gemeinde Vechigen, 2009

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / MBA