No 7

Montfalcon, Louis de

naissance 1759 à Pont-de-Beauvoisin (Savoie), décès 29.6.1831 à Compesières, cath., de Compesières en 1816 (auj. comm. de Bardonnex). Fils de Charles, fermier, et d'Elisabeth Morel. Frère de Jean ( -> 3) et de Louis-Apollonie ( -> 5). ∞ 1786 à Carouge Jeanne Pacthod, fille de Michel-Marie, général d'Empire. Notaire royal sous le régime sarde, juge de police en 1789-1790, membre de la municipalité provisoire de Carouge dès 1792, élu par 590 voix sur 870. Président de l'administration municipale du canton de Carouge le 13 brumaire An 4 (4 novembre 1795), membre du Conseil général du département du Léman (organe consultatif) et de la commission centrale chargée de liquider ce département en 1814, maire de Carouge (1800-1814, 1816-1831). M. contribua aux nombreuses améliorations de sa commune. Elu au Conseil représentatif en 1816, puis au Conseil d'Etat de Genève en 1817, l'un des premiers conseillers originaires des communes réunies.


Bibliographie
– J. Delétraz, La commune de Compesières, de sa réunion au Canton de Genève en 1816 à sa division en 1851, 1952
– R. Zanone, Carouge: origine du nom de ses rues, 1969 (21981)

Auteur(e): Dominique Zumkeller