• <b>Jean-Gabriel Eynard</b><br>Entouré de ses petits-enfants Gabriel et Hilda, daguerréotype vers 1845 (Bibliothèque de Genève). Eynard s'enthousiasma pour le procédé photographique mis au point par Louis Daguerre en 1839 et fut parmi les premiers à le pratiquer à Genève.

No 1

Eynard, Jean-Gabriel

naissance 28.12.1775 à Lyon, décès 5.2.1863 à Genève. Fils de Gabriel-Antoine, négociant, et de Marie-Madeleine Meuricoffre. ∞ 1810 Anna Lullin de Châteauvieux ( -> 2), fille de Michel, banquier. Apprentissage de commerce à Gênes. E. fit fortune en Toscane, devint le conseiller financier de Marie-Louise de Bourbon, reine d'Etrurie, puis d'Elisa Bacciochi, sœur de Napoléon, grande-duchesse de Toscane. Fixé à Genève et Rolle dès 1810, il accompagna en qualité de secrétaire Charles Pictet-de Rochemont aux congrès de Paris et de Vienne (1814). Ami de Capo d'Istria, il s'enthousiasma pour la cause de l'indépendance grecque (1821-1829), fut le coordinateur des comités philhelléniques en Europe et prodigua ses conseils financiers au nouvel Etat; il fut cofondateur de la Banque Nationale de Grèce en 1842. A Genève, il se fit bâtir une belle demeure de style florentin (1817-1821) et le palais de l'Athénée (1863), qu'il offrit à la Société des Arts. Il fut en Suisse l'un des pionniers de la daguerréotypie et de la daguerréotypie-stéréoscopique.

<b>Jean-Gabriel Eynard</b><br>Entouré de ses petits-enfants Gabriel et Hilda, daguerréotype vers 1845 (Bibliothèque de Genève).<BR/>Eynard s'enthousiasma pour le procédé photographique mis au point par Louis Daguerre en 1839 et fut parmi les premiers à le pratiquer à Genève.<BR/>
Entouré de ses petits-enfants Gabriel et Hilda, daguerréotype vers 1845 (Bibliothèque de Genève).
(...)


Oeuvres
Au temps du daguerréotype, Genève 1840-1860, 1996 (texte de C. Santschi)
Fonds d'archives
– Fonds, BPUG
Bibliographie
– E. Rothpletz, Der Genfer Jean-Gabriel Eynard als Philhellene, 1900
– E. Chapuisat, Jean-Gabriel Eynard et son temps, [1952]
– M. Bouvier-Bron, Jean-Gabriel Eynard, 1775-1863, et le philhellénisme genevois, 1963

Auteur(e): Michelle Bouvier-Bron