14/06/2005 | communication | PDF | imprimer | 

Carabietta

Comm. TI, distr. de Lugano, sur la rive du lac de Lugano, face au golfe d'Agno. 1335 Carabio, toponyme également utilisé pour Carabbia; 1375 La Carabieta. 58 hab. en 1801, 74 en 1850, 50 en 1900, 60 en 1950, 48 en 1960, 100 en 2000. C. fit partie de la pieve d'Agno jusqu'au XIVe s., passa aux XVe-XVIe s. à celle de Lugano et fut rattachée politiquement à la commune de Morcote de 1803 à 1816. Au Moyen Age (1335) et sous l'Ancien Régime (1664, 1784), C. bénéficiait du statut de cassina, autrement dit jouissait de l'immunité, de franchises impériales et était exempte d'impôts. Filiale de la paroisse de Morcote, l'église Saint-Bernard, mentionnée dès 1634, fut érigée sur les fondations d'un oratoire du bas Moyen Age. Autrefois communauté agricole dont les revenus étaient complétés par l'émigration, C., l'une des plus petites communes du Tessin, s'est peu à peu transformée en village résidentiel, lié du point de vue économique et scolaire aux communes de Barbengo et de Grancia.


Bibliographie
– O. Camponovo, «Gli antichi comuni e borghi del Sottoceneri nel Medioevo», in AST, 3, 1960, 112-113
– O. Camponovo, «Terre con franchigie nel Sottoceneri», in AST, 9, 1962, 441, 444-445
– B. Anderes, Guida d'Arte della Svizzera italiana, 1980, 304

Auteur(e): Antonio Gili / CHR