No 1

Bucer, Martin

naissance 11.11.1491 (Martin Butzer) à Sélestat (Alsace), décès 27/28.2.1551 à Cambridge (Grande-Bretagne). Fils de Klaus Butzer, tonnelier. ∞ 1) 1521 Elisabeth Silbereisen (décès1541), ancienne religieuse, 2) Wibrandis Rosenblatt. D'abord dominicain, B. étudia à Heidelberg dès 1517 et rencontra Luther en 1518. Il quitta son ordre en 1521 pour devenir prêtre séculier, puis se maria, ce qui entraîna son excommunication. De 1521 à 1523, il fut en contact avec Franz von Sickingen, partisan de la Réforme. Il s'établit à Strasbourg en mai 1523 et y devint prédicateur en 1524. Avec Wolfgang Capiton, il joua un rôle central dans le passage à la Réforme de cette importante ville impériale du Haut-Rhin. Il intervint comme médiateur dans la dispute opposant Zwingli et Luther au sujet de la Cène (Confessio Tetrapolitana, 1530) et participa de manière décisive à un arrangement entre les théologiens de Wittenberg et de l'Allemagne du Sud sur ce sujet (1536). Il était aussi en relation amicale avec Calvin. Forcé de quitter Strasbourg après la promulgation de l'intérim d'Augsbourg (1548), il mourut en exil en Angleterre.


Bibliographie
TRE, 7, 258-270
– M. Greschat, Martin Bucer, 1990
– C. Krieger, M. Lienhard éd., Martin Bucer and Sixteenth Century Europe, 1993
– P. Gisel, éd., Encycl. du protestantisme, 1995, 164

Auteur(e): Kaspar von Greyerz / AN