04/11/2004 | communication | PDF | imprimer | 

Bironico

Comm. TI, distr. de Lugano. Village sur la route du Monte Ceneri, au pied de la montagne. 1296 Bironico. 128 hab. en 1769, 201 en 1801, 177 en 1850, 431 en 1900, 272 en 1950, 512 en 2000. On suppose que vers l'an mille, B. était le centre civil et religieux de la Carvina, communauté qui comprenait les localités de la moyenne et haute vallée du Vedeggio (Camignolo, Isone, Medeglia, Mezzovico-Vira, Rivera, Robasacco et Sigirino), localités d'ailleurs comprises dans l'ancienne paroisse de B. Durant le haut Moyen Age, B. releva de l'évêque puis de la ville de Côme. A la fin du XIIIe s., les nobles Rusca, de Côme, s'y installèrent. Ils habitèrent le château, documenté de 1328 à 1416. Dès le XVIe s., une auberge située près du pont sur le torrent Leguena devint le rendez-vous des membres du sindicato qui contrôlaient l'administration des bailliages italiens. L'église paroissiale, attestée dès 1267, est consacrée à saint Martin. Une forte émigration allait autrefois de pair avec l'agriculture traditionnelle de type alpin, comprenant l'exploitation de pâturages de printemps et d'alpages. Outre le développement du commerce et de l'artisanat, l'économie repose sur le mouvement pendulaire, soit vers le bas de la vallée et Lugano, soit vers Bellinzone.


Bibliographie
– G. Chiesi, F. Zappa, Terre della Carvina, 1991

Auteur(e): Bernardino Croci Maspoli / MFR