25/08/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Astano

Comm. TI, distr. de Lugano. Village du moyen Malcantone. 1272 Astanum. 269 hab. en 1599, 356 en 1801, 395 en 1850, 384 en 1900, 258 en 1950, 209 en 1980, 290 en 2000. Dans l'ancien centre, nombreux édifices de grande qualité architecturale, comme la "Ca' da Roma". Au Moyen Age, les moines de San Pietro in Ciel d'Oro de Pavie possédaient des biens à A. Un monastère d'humiliés est mentionné au XIIIe s.; les biens du couvent, abandonné au milieu du XVe s., passèrent aux humiliées de Sainte-Catherine de Lugano. A. devint paroisse en 1612. L'église, dédiée à saint Pierre, fut construite en 1654 sur les ruines d'une ancienne chapelle. L'émigration d'ouvriers du bâtiment met en lumière des personnages importants: les membres des familles De Marchi et Donati, mais surtout l'architecte Domenico Trezzini. L'activité agricole traditionnelle comprenait aussi l'exploitation de l'alpage de Monte, sur les flancs du mont Rogoria. Du début du XIXe s. au milieu du XXe s., on a exploité les gisements aurifères du mont Sceree. A. est une station climatique avec de bonnes capacités d'accueil touristique. Le mouvement pendulaire journalier vers la vallée est important.


Bibliographie
– A. de Portugal de Faria, Note per la storia della famiglia de Marchi e del comune di Astano, 1899
– V. Chiesa, Lineamenti storici del Malcantone, 1961

Auteur(e): Bernardino Croci Maspoli / PS