04/08/2009 | communication | PDF | imprimer

Aranno

Comm. TI, distr. de Lugano. Village du val Magliasina à 727  m d'altitude. 1335 Arano. 269 hab. en 1599, 356 en 1801, 286 en 1850, 261 en 1900, 183 en 1950, 142 en 1960, 267 en 2000. On conserve, scellés dans la façade de la maison Pelli, quatre fragments d'une pierre tombale portant des inscriptions en alphabet "de Lugano" ou "lépontien", découverte en 1842 (originaux conservés au musée du Malcantone de Curio). Selon une tradition non confirmée, l'église paroissiale Saint-Victor serait édifiée sur les ruines d'un ancien château fort; elle fut construite au XVIIe s., mais son aspect actuel date de 1815; l'intérieur renferme de nombreux témoignages d'artistes du Malcantone. L'économie traditionnelle, basée sur le couple agriculture-émigration, exploitait intensément le territoire du fond de la vallée aux nombreuses terrasses où l'on cultivait la vigne et les céréales. En 1857 on découvrit une mine de blende, de barytine et d'antimoine que l'on exploita pendant quelques décennies. Sur la rive droite de la Magliasina (sur le territoire de Miglieglia) se trouve un martinet construit en 1860; acheté et restauré par une fondation constituée à cet effet, il est aujourd'hui le seul à fonctionner encore en Suisse.


Bibliographie
– V. Chiesa, Lineamenti storici del Malcantone, 1961
– G.M. Staffieri, Malcantone, 1985, 94-97

Auteur(e): Bernardino Croci Maspoli / MFR