03/01/2015 | communication | PDF | imprimer

Verscio

Ancienne comm. TI, distr. de Locarno, formant depuis 2013 la comm. de Terre di Pedemonte, avec Cavigliano et Tegna. Située le long de la route cantonale et de la ligne ferroviaire qui mènent aux Centovalli, elle fait partie de la région des Terre di Pedemonte. 1335 Varzio, 1366 Vercio. 347 hab. en 1850, 267 en 1880, 322 en 1900, 271 en 1920, 414 en 1950, 887 en 2000. V. fut le centre politique et ecclésiastique de la communauté de voisinage (vicinanza) de Pedemonte, qui comprenait aussi Auressio jusqu'en 1798. V. était une paroisse dont relevaient également les communautés de Tegna (jusqu'en 1692/1693) et de Cavigliano (jusqu'en 1850). Consacrée en 1214, l'imposante église paroissiale Saint-Fidèle, reconstruite de 1743 à 1748 (clocher de 1707), abrite des fresques romanes et de style gothique tardif. Les habitants vivaient des revenus de l'agriculture et de l'élevage du petit bétail, complétés, dès le XVIe s., par ceux de l'émigration saisonnière en Toscane, notamment à Livourne; dans la seconde moitié du XIXe s. l'émigration outre-mer provoqua un dépeuplement considérable. Des années 1920 à la crise horlogère des années 1970, quelques industries spécialisées dans le travail des pierres fines occupèrent jusqu'à soixante ouvriers (en majorité des femmes). Dimitri fonda à V. le Teatro Dimitri (1971), premier théâtre fixe du canton, puis la Scuola Teatro Dimitri (1975, dès 2004 haute école spécialisée). Depuis les années 1960, la commune a connu un développement résidentiel lié à la proximité de Locarno. En 2000, les trois quarts de la population active travaillaient à l'extérieur.


Bibliographie
– O. Silacci et al., Centovalli e Terre di Pedemonte, 1988

Auteur(e): Rodolfo Huber / DW