• <b>Louis-Alexandre Berthier</b><br>Le prince de Neuchâtel en maréchal d'Empire, estampe de  Charles Gavard (Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel).

No 3

Berthier, Louis-Alexandre

naissance 20.11.1753 à Versailles, décès 1.6.1815 à Bamberg. Fils de Jean-Baptiste, ingénieur géographe militaire. Frère de César ( -> 1). ∞ Marie-Elisabeth de Bavière-Birkenfeld. Dès 1796, B. est un des fidèles de Bonaparte. Ministre de la Guerre (1799-1807). Maréchal d'Empire (1804), major général de la Grande Armée (1805), prince de Wagram (1809). Colonel général des Suisses (1810-1814). Après Austerlitz, la Prusse céda à la France Neuchâtel, que Napoléon attribua en 1806 à B., avec le titre de prince de Neuchâtel et duc de Valangin. B. ne changea rien au régime politique de Neuchâtel, mais s'efforça d'en développer les ressources et donc ses revenus. Entraîné dans la chute de Napoléon, B. abdiqua le 3 juin 1814 sans avoir jamais séjourné dans sa principauté où il était représenté par un gouverneur; il en connaissait toutefois bien les affaires.

<b>Louis-Alexandre Berthier</b><br>Le prince de Neuchâtel en maréchal d'Empire, estampe de  Charles Gavard (Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel).<BR/>
Le prince de Neuchâtel en maréchal d'Empire, estampe de Charles Gavard (Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel).
(...)


Bibliographie
– J. Courvoisier, Le maréchal Berthier et sa Principauté de Neuchâtel (1806-1814), 1959
Hist.NE, 2, 119-130

Auteur(e): Dominic Pedrazzini