12/08/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Palagnedra

Ancienne comm. TI, distr. de Locarno, formant depuis 2009 avec Borgnone et Intragna la comm. de Centovalli. Sur une vaste terrasse du versant sud des Centovalli, P. comprend plusieurs hameaux, dont Bordei. 1379 Pallagnidrio. 337 hab. en 1850, 267 en 1900, 298 en 1950, 92 en 2000. Au Moyen Age, P. était le centre administratif et religieux de l'ancienne commune de Centovalli, datant du XIIIe s. Le village dépendit de la communauté de Locarno et Ascona jusqu'au XVIe s., puis du bailliage de Locarno; il fut érigé en commune en 1864. L'église Saint-Michel, église mère de la vallée, construite entre 1640 et 1732 (restaurations en 1964-1966 et 1999-2001) abrite la fresque de style gothique tardif d'Antonio da Tradate la mieux conservée. L'économie traditionnelle reposait sur l'agriculture et l'élevage du petit bétail; dès le XVIe s., elle fut complétée par les revenus de l'émigration saisonnière vers l'Italie (notamment celle des portefaix en Toscane et, depuis le XIXe, celle des rôtisseurs). Jusque dans les années 1950 la proximité de la frontière italo-suisse favorisa la contrebande. Un barrage hydroélectrique fut construit entre 1950 et 1952. En 2005, le secteur primaire fournissait plus d'un tiers des emplois.


Bibliographie
– V. Gilardoni, «Gli statuti della terra di Palagnedra dell'antico comune di Centovalli», in AST, 86-87, 1981, 234-304
– G. Chiesi, Le pergamene dell'Archivio comunale di Palagnedra, 1993
– S. Boscani Leoni, «Gli affreschi dell'antico coro della chiesa di San Michele a Palagnedra», in Pittura medievale e rinascimentale nella Svizzera italiana, éd. E. Agustoni et al., 2000, 96-104

Auteur(e): Rodolfo Huber / DW