07/01/2010 | communication | PDF | imprimer

Mergoscia

Comm. TI, distr. de Locarno, située au-dessus du lac de Vogorno, sur le versant droit du val Verzasca. 1061 Mergossia (selon copie de 1402), 1300 Mergosia. 316 hab. en 1596, 752 en 1790, 588 en 1850, 351 en 1900, 197 en 1950, 133 en 1990, 181 en 2000. En 1313, M. se sépara de la communauté (vicinia) de Minusio et Brione, mais la majeure partie des biens des trois villages demeura indivise jusqu'en 1952. Au début du XVe s., M. quitta la communauté de Locarno pour échapper à l'imposition des nobles et s'unit au val Verzasca et au val Maggia. La paroisse de M. se sépara de celle de Saint-Victor de Locarno en 1591. L'église paroissiale Saint-Gothard fut construite en 1597 sur un édifice mentionné dès 1338; son clocher fut élevé en 1697. La culture des champs et l'élevage du petit bétail constituaient l'essentiel des activités économiques de la population qui, au Moyen Age déjà, faisait hiverner le bétail dans la plaine de Magadino. Les habitants y possédèrent des droits de pâturage jusqu'en 1920 et le territoire des Terricciole ("petites terres"), avec Minusio et Locarno. Dès le XVe s., le manque de ressources économiques rendit nécessaire l'émigration qui, au XIXe s., se dirigea surtout outre-atlantique. En 1900, on acheva la route carrossable (le tunnel de M. fut construit en 1997-1998). La commune compte de nombreuses résidences secondaires.


Bibliographie
– G. Mondada, La vicinia di Mergoscia vista dall'archivio, 1949
– F.-I. Pracht, Mergoscia, Val Verzasca, 1997

Auteur(e): Daniela Pauli Falconi / DW