28/02/2005 | communication | PDF | imprimer | 
No 1

Frick, Alexander

naissance 18.2.1910 à Schaan (FL), décès 31.10.1991 à Schaan, cath., de Schaan. Fils d'Alexander, agriculteur, et de Theresia Wanger. ∞ Hildegard Kranz, fille de Louis, aubergiste. Ecole normale à Rickenbach dans le canton de Schwytz, brevet d'instituteur en 1929. Fonctionnaire (1929-1936) et directeur (1936-1945) de l'administration fiscale du Liechtenstein. Chef du gouvernement du Liechtenstein (1945-1962). Député à la Diète (1966-1974), membre du parti bourgeois progressiste (conservateur catholique). Fondateur des scouts du Liechtenstein (1931). Adversaire déclaré du national-socialisme, F. fit beaucoup pour la pacification intérieure du pays après 1945. Comme chef du gouvernement, il marqua l'histoire de la principauté dans l'après-guerre: introduction de l'AVS (1952), des allocations familiales (1957), de l'encouragement à la propriété du logement (1958) et de l'assurance invalidité (1959). Il collabora étroitement avec la Suisse. Il reçut en 1961 un doctorat honoris causa de l'université de Fribourg pour ses recherches sur les dialectes de son pays.


Oeuvres
Die Mundarten von Liechtenstein, 1990
Bibliographie
– R. Allgäuer, éd., Festgabe für Alexander Frick zum 75. Geburtstag, 1985
NZZ, 2/3.11.1991

Auteur(e): Peter Geiger / ME