02/04/2009 | communication | PDF | imprimer

Lavertezzo

Comm. TI, distr. de Locarno. La commune est divisée en deux parties distinctes: le village de L. dans le val Verzasca (545 m, avec les hameaux d'Aquino, Rancone et Sambugaro) et, dans la plaine de Magadino, l'enclave de L. Piano, qui comprend les hameaux de Riazzino, Montedato et Bugaro. 1327 Laverteze. Env. 400 hab. en 1596, 460 en 1636, 464 en 1850, 685 en 1900, 358 en 1950, 1098 en 2000. Au Moyen Age, L. fut une circonscription (squadra) de la communauté (vicinanza) de Verzasca et partagea le sort de la vallée. Pendant des siècles, la population habita alternativement la vallée et la plaine, où elle passait l'hiver avec le bétail. Après la suppression des Terricciole ("petites terres"), propriété indivise de Locarno, Minusio et Mergoscia, Riazzino fut attribué à L. (1920). L'église paroissiale Notre-Dame-des-Anges date du XVIIIe s. La paroisse se sépara de Vogorno au XVIe s. et devint une prévôté en 1806. L. est caractérisé par un pont à deux arches du XVIIe s. L'économie, essentiellement liée à l'agriculture et à l'élevage, était aussi alimentée par les revenus de l'émigration (surtout vers l'Italie, où elle s'étendit jusqu'à Palerme). L'exploitation du granit commença en 1873. Pendant les dernières décennies du XXe s., Riazzino se développa fortement avec la construction de centres commerciaux et de divertissement et l'établissement de plusieurs entreprises. En 2000, le secteur primaire offrait encore un bon dixième des emplois dans la commune.


Bibliographie
– G. Bianconi, Valle Verzasca, 1966 (31980)
– R. Broggini, Terricciuole, 1996

Auteur(e): Daniela Pauli Falconi / DW