17/02/2009 | communication | PDF | imprimer

Jenner [von]

Famille patricienne bernoise, fort nombreuse, sans doute originaire de Kirchdorf (BE); elle prit la particule en 1787. Elle est issue de Rudolf (décès1555), étuviste et membre du Grand Conseil, grand-père de Hans Rudolf (1541-1607), du Grand Conseil, qui fonda la branche "rouge" (zum Mohren, éteinte en 1866), et d'Abraham (1592-1632), du Petit Conseil, ancêtre de la branche "noire" (zum Mittellöwen), laquelle se divisa en plusieurs rameaux. Samuel ( -> 7), petit-fils d'Abraham, fonda le rameau aîné (zum Affen, éteint en 1833). Le rameau cadet donna avec son fondateur Samuel ( -> 6), fils d' Abraham, et avec Franz Ludwig (1725-1804) deux bannerets des Tanneurs, puis un conseiller d'Etat bernois en 1831, avec Abraham Rudolf Ludwig ( -> 1). Liés par mariage à de nombreuses autres familles patriciennes, les J. furent représentés par leurs deux branches au Grand Conseil de Berne de 1518 jusqu'à la Régénération et fournirent plusieurs membres du Petit Conseil dès 1614; Rudolf Ludwig (1768-1806) siégea au Grand Conseil argovien.

A la fin du XVIIe s. et début du XVIIIe, quelques membres de la branche "noire" embrassèrent la carrière pastorale. Le service étranger prit de l'importance pour l'ensemble de la famille au XVIIIe s. Les personnalités les plus marquantes furent Samuel ( -> 8), maréchal de camp en France, et Johann Ludwig Nikolaus ( -> 5), major-général de tous les régiments suisses au service des Pays-Bas. Se sont également distingués l'architecte Samuel ( -> 7) et le juriste Gottlieb ( -> 3). La seigneurie de basse justice d'Utzigen, dont Samuel ( -> 6) fit construire le château, compta parmi les principales possessions de la famille.

Le rameau médian de la branche "noire" est le seul à avoir survécu. Ses deux lignées s'appauvrirent à la fin du XVIIIe s. et ne furent plus représentées dans les autorités cantonales après 1798. Les membres de l'une furent artisans, commerçants, agriculteurs et petits fonctionnaires, ceux de l'autre sont négociants, banquiers, avocats et ingénieurs.


Bibliographie
Almanach généal. suisse, 2, 251-261; 6, 306-309
– von Rodt, Genealogien, 3, 99-129

Auteur(e): Hans Braun / AN