Auressio

Ancienne commune TI, district de Locarno, ayant formé la commune d'Isorno avec Berzona et Loco de 2001 à 2015, partie de la commune d'Onsernone depuis 2016. 1233 Oraxio. Premier village du val Onsernone, sur la route qui relie Cavigliano à Vergeletto et à Spruga. 240 hab. en 1795, 273 en 1808, 198 en 1850, 164 en 1900, 76 en 1950, 52 en 1960, 71 en 2000. Jusqu'à la fin du XIXe s., la commune fut plus étroitement liée aux Terre di Pedemonte (Tegna, Verscio et Cavigliano) qu'au reste de la vallée; au début du XXIe s., les personnes originaires d'A. font toujours partie de la bourgeoisie de Pedemonte (patriziato generale delle Terre di Pedemonte e Auressio) et non de la bourgeoisie générale d'Onsernone qui a succédé à la commune médiévale. La paroisse fut créée en 1792, après la séparation d'avec celle de Loco; l'église Saint-Antoine le Grand fut consacrée en 1526. Au cours du XIXe s., la construction de la route qui traverse la vallée a rapproché A. des autres communes du val Onsernone; A. participe par exemple à la gestion du Centre social pour personnes âgées de Russo. Après la Deuxième Guerre mondiale, l'agriculture et l'élevage ont été presque complètement abandonnés et l'émigration temporaire traditionnelle s'est progressivement transformée en émigration définitive. Durant ces dernières années toutefois, la proximité de Locarno comme lieu de travail et l'amélioration du réseau routier ont favorisé une nette croissance de la population. La villa Edera, que l'imprésario Paolo Antonio Calzonio, installé à Paris, fit construire en 1887, mérite d'être signalée; l'édifice a été restauré par la commune au début des années 1990 et aménagé en auberge de jeunesse.


Bibliographie
– L. Regolatti, Il comune di Onsernone, 21964

Auteur(e): Vasco Gamboni / LT