Dachselhofer [Daxelhofer]

Famille bourgeoise de la ville de Berne, issue d'une famille de conseillers zurichois du même nom (de Dachelsen, distr. Affoltern, canton de Zurich, Tachilshovin en 1232). Hans ( -> 1) s'établit comme verrier à Berne en 1509 et devint membre du Grand Conseil en 1534. La famille accéda ainsi à la nouvelle classe dirigeante, d'origine bourgeoise, apparue au moment de la Réforme; elle entra dans les corporations des Fourreurs (Mittellöwen) et des Tanneurs. Elle figurait parmi les familles dirigeantes mineures; elle donna jusqu'en 1798 un grand nombre de membres du Grand Conseil et de baillis, plusieurs membres du Petit Conseil, des trésoriers du pays allemand et du pays romand, des conseillers secrets, deux bannerets. Son représentant le plus éminent fut l'avoyer Niklaus ( -> 4), qui exerça sa charge de 1636 à 1667 et influa de manière déterminante sur les destinées de Berne dans une période difficile. Ont aussi joué un rôle Vinzenz ( -> 6), Niklaus ( -> 5) et Johann Rudolf ( -> 3) qui remplirent pour leur ville de délicates missions diplomatiques. Plusieurs membres de la famille se distinguèrent au service étranger, tel Johann Rudolf ( -> 2), qui quitta l'armée impériale en 1733 avec le grade de lieutenant-général. Les D. détinrent la baronnie d'Utzigen de 1682 à 1798 et restèrent propriétaires du château jusqu'en 1875. Entre 1798 et 1831, la famille donna à nouveau plusieurs députés au Grand Conseil, ainsi que des baillis et préfets, tels Albrecht Friedrich Niklaus (1763-1838), bailli d'Erlach de 1810 à 1820, Niklaus (1770-1852), préfet de Courtelary de 1822 à 1831 et Niklaus Gottlieb (1791-1872), préfet du Bas-Simmental de 1822 à 1827. Le fils de celui-ci, Karl Albrecht (1824-1897) fut le dernier rejeton mâle des D. de Berne. Une branche collatérale est toutefois établie à Bienne depuis 1587 et à Aubonne depuis 1774. Un de ses représentants est l'architecte Marcel Daxelhoffer. L'actuelle famille de Berne (Daxelhofer) est issue de la branche d'Aubonne et a obtenu la bourgeoisie de Berne en 1952. L'artiste peintre Vinzenz (naissance 1938) en fait partie.


Fonds d'archives
– BBB
– ABourg, Bienne
Bibliographie
– E. Gruner Das bernische Patriziat und die Regeneration, 1943
– von Rodt, Genealogien, 1, 179-189
– Feller, Bern, 2-4
KLS, 1, 216
Répertoire des artistes suisses, 1991, 112

Auteur(e): Christoph Zürcher / FP