Porrentruy (district)

Ancien bailliage (1816) puis distr. (1831) du canton de Berne, distr. du canton du Jura dès 1979. P. comprend l'Ajoie, ancienne seigneurie de l'évêché de Bâle, et la majeure partie du Clos du Doubs. La ville homonyme en est le chef-lieu. Excentré, le district a été relié au réseau ferroviaire suisse en 1877. L'industrie horlogère reste la principale activité industrielle malgré les crises qui ont frappé ce secteur. Création en 1973 de l'Association pour le développement économique du district de Porrentruy. Dès 1831, d'intenses luttes politiques opposèrent radicaux et conservateurs pour le contrôle de la préfecture. Le 23 juin 1974, le district a accepté la création du canton du Jura par 9603 oui contre 4566 non. En 2000, le tribunal de district a été supprimé au profit d'un tribunal de première instance compétent pour tout le canton. En 2009, le district compte trente communes.


Bibliographie
– B. Prongué, dir., Le canton du Jura de A à Z, 1991, 162-163

Auteur(e): Dominique Prongué