No 1

Rapinat, Jean-Jacques

naissance 1755 à Wissembourg (?,Basse-Alsace), décès 20.5.1817 à Sigolsheim (Haut-Rhin), Français. Fils de Guillaume, hospitalier, et de Madeleine Schlick. ∞ Marie Françoise Caroline Mouhat. Beau-frère de Jean-François Reubell, membre du Directoire. Avocat, président du tribunal pénal du département du Haut-Rhin (1792-1794), R. arriva en Suisse en 1798 en qualité d'adjoint de François-Philibert Le Carlier. Il lui succéda comme commissaire du gouvernement auprès de l'armée française en Helvétie le 27 avril 1798, poursuivant sa politique fiscale et de réquisition. On ne put toutefois prouver ultérieurement qu'il se fût personnellement enrichi. R. exigea, le 16 juin 1798, la démission des membres du Directoire helvétique David Ludwig Bay et Alphons Pfyffer, remplacés par Peter Ochs et Johann Rudolf Dolder. Deux jours plus tard, il soumit la République helvétique à l'autorité du commissaire du gouvernement français et du commandant en chef français de l'armée. Le gouvernement français annula cependant immédiatement ces décrets. A l'entrée en fonction du ministre plénipotentiaire Henri Perrochel en novembre 1798, l'influence de R. déclina; son mandat de commissaire du gouvernement prit fin en mai 1799. Juge à Colmar de 1805 à 1814.


Sources imprimées
ASHR, 2, 234-240, 253-255
Bibliographie
HbSG, 2, 800-802
Nouveau dict. de biogr. alsacienne, 30, 1997, 3082

Auteur(e): Andreas Fankhauser / AN