No 1

Zähringen, Berthold II de

naissance vers 1050/1055 ,décès 2.4.1111, sépulture à l'abbaye de Saint-Pierre dans la Forêt-Noire, monastère privé fondé par lui en 1093. Fils de Berthold Ier. ∞ 1079 Agnès de Rheinfelden, fille de l'anti-roi Rodolphe de Souabe. Beau-frère de Berthold von Rheinfelden. Après la mort de son beau-père (1080), Z. continua avec son frère Gebhard ( -> 4), évêque de Constance, de soutenir la cause des adversaires de l'empereur Henri IV. Il attaqua, avec Gebhard, l'abbé de Saint-Gall Ulrich von Eppenstein, s'empara du Brisgau et se fixa dans le sud et le sud-ouest de la Souabe. En 1090, il reçut l'héritage des Rheinfelden, qui comportait des terres en Bourgogne (entre le Jura et l'Aar). Fait duc de Souabe en 1092 contre Frédéric de Hohenstaufen, il renonça au duché en 1098 et reçut en compensation le titre de duc et le bailliage impérial de Zurich, principale localité de la Souabe. Il est attesté pour la première fois comme dux de Zaringen (du nom de son château fort ancestral, sis sur un domaine impérial dans le Brisgau) dans une charte de 1100 pour l'abbaye d'Allerheiligen. Son arrangement avec l'empereur salien et le duc de Souabe (Hohenstaufen) eut donc pour résultat la reconnaissance de son statut de "duc sans duché".


Bibliographie
NDB, 2, 159-160
LexMA, 1, 2026-2027
– U. Parlow, Die Zähringer, 1999, 65-123

Auteur(e): Ernst Tremp / PM