Personico

Comm. TI, distr. de la Léventine, située sur le versant gauche du fond de la vallée de la basse Léventine. 1227 Prexonego. 269 hab. en 1745, 306 en 1850, 288 en 1900, 270 en 1950, 353 en 2000. Au Moyen Age, P. dépendit de la communauté (vicinanza) de Giornico dont l'organisation perdura jusqu'en 1803. Au spirituel, le village releva de la pieve de Biasca jusqu'en 1570, date à laquelle l'église des Saints-Nazaire-et-Celse (mentionnée en 1256, restaurée en 1926 et en 1978-1979) devint paroissiale. Entre 1736 et 1869, une fabrique de verre existait à P.; sous l'impulsion de celle-ci, une autre verrerie fut créée à Lodrino en 1782. L'économie traditionnelle reposait sur l'élevage dont les revenus furent complétés au XIXe s. par l'exploitation de carrières de pierre. La centrale hydroélectrique de la Nuova Biaschina (barrage dans le val d'Ambra) fut construite entre 1962 et 1967. Une centrale hydraulique fonctionne aussi depuis 1999. En 2005, le secteur primaire offrait 12% des emplois et le secteur secondaire 46%. En 2000, plus des trois quarts de la population active travaillaient à l'extérieur.


Sources imprimées
MDT, série 1 et 3
Bibliographie
– F. Bernardi, G. Foletti, Le vetrerie di Personico e Lodrino, 1978

Auteur(e): Mario Fransioli / DW