Lantfrid

décès 730. Fils et successeur de Gottfried, duc d'Alémanie (décès709). Au début de son règne, L. dut s'imposer face à un certain dux Wilharius et partager sa charge avec son frère Theudebald (décès746). A cette époque, le maire du palais Charles Martel fit la guerre à l'Alémanie et à la Bavière et apporta son soutien à l'évêque Pirmin lors de la fondation de l'abbaye de Reichenau (724). Administrateur du domaine impérial dans la région du lac de Constance, L. coopéra à la fondation de l'abbaye en dépit des tensions avec les Pippinides. On lui doit une révision de la loi des Alamans (sans doute après 724), qui réglait notamment le statut du duc, mais qu'on ne peut relier à l'ancien droit alaman. Il est possible que L. ait péri lors d'une campagne militaire engagée contre lui par Charles Martel.


Bibliographie
– M. Borgolte, Geschichte der Grafschaften Alemanniens in fränkischer Zeit, 1984, surtout 25-26
– D. Geuenich, Geschichte der Alemannen, 1997, 104-109

Auteur(e): Michael Borgolte / FP