Rodolphe III

naissance vers 966 ,décès 5 ou 6.9.1032, sépulture à Lausanne. Fils de Conrad et de Mathilde, fille de Louis IV, roi de France. ∞ 1) Agiltrude, 2) Irmengarde. Roi de Bourgogne, R. doit faire face à une importante érosion de son pouvoir au profit des grands laïcs: il ne règne effectivement que sur le territoire de la Suisse romande actuelle. Avec le soutien des monarques ottoniens, il tente de s'y opposer en s'appuyant sur l'Eglise: il cède des droits comtaux aux évêques de Sion (999), de Lausanne (1011) et aux archevêques de Tarentaise (996); il donne l'abbaye de Moutier-Grandval à l'évêque de Bâle (999). Dépourvu d'héritier légitime, R. décide peu avant sa mort la cession de son royaume à l'Empire (second royaume de Bourgogne). Abbé laïc de Saint-Maurice.


Bibliographie
LexMA, 7, 1077
HS, IV/1, 420-422

Auteur(e): Romain Jurot