No 1

Stoutz, Edmond de

naissance 18.12.1920 à Zurich, décès 28.1.1997 à Zurich, prot., de Genève. Fils de Charles Robert, ingénieur, et de Noémi Sara Bourgeois. ∞ 1947 Marie Louise de Chambrier, fille d'Alexandre, ingénieur agronome. Etudes de droit à Zurich, puis de violoncelle, de piano, de hautbois, de percussion et de composition à Zurich, Salzbourg et Vienne. Violoncelliste et percussionniste de l'orchestre de la Tonhalle de Zurich durant deux ans. En 1945, S. fonda l'ensemble privé Hausorchester-Vereinigung, dont est issu l'orchestre de chambre de Zurich (Zürcher Kammerorchester, ZKO) en 1951, et le chœur de concert de Zurich (Zürcher Konzertchor) en 1962. Le ZKO qu'il dirigea pendant presque cinquante ans connut une renommée internationale. S. programma régulièrement des œuvres de compositeurs suisses (Frank Martin, Othmar Schoeck, Paul Müller-Zürich, Peter Mieg, Norbert Moret, Jean Balissat et Ulrich Stranz, entre autres) qu'il soutint par des commandes et des créations. Médaille Hans Georg Nägeli de la Ville de Zurich, prix de la Fondation suisse pour le prix Doron et celui de la liberté de la Fondation Max Schmidheiny.


Bibliographie
NZZ, 31.1.1997
TA, 31.1.1997

Auteur(e): Regula Puskás / DVU