No 2

Ribaupierre, Emile de

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 27.3.1887 à Clarens (auj. comm. Montreux), décès 29.12.1973 à Blonay, prot., de Grandson. Fils d'Emile, horticulteur, et d'Emma Gay, musicienne. Frère d'André ( -> 1). ∞ 1911 Françoise Emilie Masson, fille de François-Louis, medecin. Etudes de violon auprès de Ladislas Gorski à Montreux, avec le pédagogue du violon Otakar Ševčík à Prague, puis à la Schola Cantorum de Paris avec Vincent d'Indy et auprès de Carl Flesch à Berlin. En 1915, R. fonde avec sa sœur Mathilde (1885-1950) l'Institut de Ribaupierre, qui ouvrira des sections à Montreux, Aigle, Vevey et Château-d'Œx. Il crée en 1917 l'Orchestre de Ribaupierre, dont il assure la direction pendant près de cinquante ans. R. compose des pièces vocales et instrumentales, de la musique de chambre, ainsi que des œuvres pour orchestre.


Fonds d'archives
– Dossier ATS, ACV
Bibliographie
DMS, 310
– J. Burdet, La musique dans le canton de Vaud au 19e s., 1971

Auteur(e): La Rédaction