Chiggiogna

Ancienne commune TI, district de la Léventine, partie de la commune de Faido depuis 2006. Village de la moyenne Léventine, situé à 680 m sur la rive gauche du Tessin, dans le fond de la vallée. Le territoire communal comprenait aussi les hameaux de Lavorgo et de Fusnengo. 1209 Gazonia, 1515 Chisogna. 40 feux en 1567 à C. et 3 à Lavorgo, 132 hab. en 1574, 98 en 1745, 188 en 1850, 393 en 1900, 552 en 1930, 473 en 1950, 378 en 2000. La commune était divisée en cinq circonscriptions (degagne), dont celle de Prugiasco, village du val Blenio, qui releva de la Léventine jusqu'en 1803. Près du village subsistent les ruines de la Casa dei pagani, datant des XIe-XIIIe s.; au centre de celui-ci se trouve l'église de l'Assomption, à l'admirable clocher roman; de récents travaux de restauration ont mis au jour un pavement en dalles de granit de la même époque. La construction d'une gare de la ligne du Gothard à Lavorgo a profondément modifié l'organisation du village; dans les années 1950, le siège administratif de la commune y a été transféré. On trouve aussi à Lavorgo une sous-centrale de distribution et de transformation d'Atel, reliée au réseau électrique international. Les carrières de granit ont perdu l'importance qu'elles avaient jusqu'à la Première Guerre mondiale. La sortie d'autoroute a néanmoins revitalisé la localité, devenue résidentielle.


Sources imprimées
MDT, série 1
Bibliographie
– Bianconi, Inventario
– W. Meyer, Castelli del Ticino e del Grigioni italiano, 1982
– F. Viscontini, Le strutture ed il quotidiano, 2003

Auteur(e): Mario Fransioli / LT