No 3

Reichel, Bernard

naissance 3.8.1901 à Montmirail (auj. comm. La Tène), décès 10.12.1992 à Lutry, prot., de Lausanne. Fils d'Henri, pasteur morave à Lausanne, et d'Emilia Theresia Brindeau. ∞ Jacqueline Macquat. Première formation musicale chez Charles Faller au Locle, étude de la composition avec Hermann Suter et de l'orgue avec Adolf Hamm à Bâle, chez Emile Jaques-Dalcroze et William Montillet, organiste, à Genève, enfin chez Ernst Levy à Paris. Revenu à Genève en 1925, R. y fut organiste de 1944 à 1971. Il enseigna également la musique à l'institut Jaques-Dalcroze (1952-1972), où il se lia d'amitié avec Frank Martin. Il composa de nombreuses œuvres de musique sacrée pour voix et pour orgue, d'autres pour formations de chambre (Concertino pour alto et orchestre, 1956), pour orchestre (Triptyque symphonique, 1962), pour piano, à côté de pièces vocales (Missa in spe unitatis, 1973, Trois motets, 1977), de concertos et de musiques de scène (Le mystère de Jeanne d'Arc, 1944).


Fonds d'archives
– Fonds, BCUL
Bibliographie
DMS, 305-306
Plans-fixes, [vidéo], 1998

Auteur(e): Helga Maria Craubner / EVU