No 1

Osterwald, Hazy

naissance 18.2.1922 (Rolf Erich) à Berne,décès 26.2.2012 à Lucerne, de Stettfurt. Fils d'Adolf Josef Felix Osterwalder, comptable, membre de l'équipe nationale de football, et de Martha Frieda Dier. ∞ 1) 1951 Käthe Marga Maschetzke (décès1965), 2) 1966 Emma Damia (divorce en 1979), 3) 1985 Eleonora Mathilde Schmid. Avant l'obtention de la maturité en 1941, O. suivait déjà les cours du conservatoire de Berne et écrivait des arrangements musicaux, entre autres, pour Teddy Stauffer. Dès 1941, il fut engagé par des chefs d'orchestre de jazz renommés, tels Fred Böhler, Edmond Cohanier et Walter Baumgartner et se produisit également comme trompette solo. O. créa sa première formation en 1944. Une longue amitié le lia au clarinettiste Ernst Höllerhagen jusqu'à la mort de celui-ci. Après la dissolution des grands orchestres de jazz, O. créa le Hazy Osterwald Sextett en 1949, avec lequel il accumula les succès sur le plan international durant des décennies, notamment avec Kriminaltango (1959), mondialement connu. O. enregistra de nombreux disques et figura également dans des productions cinématographiques, dont le premier film suisse en couleurs La musique est ma passion (1961).


Oeuvres
Kriminaltango: die Geschichte meines Lebens, 1999
Fonds d'archives
– Fonds, International Jazz Archiv, Eisenach
Bibliographie
– W. Grieder, Hazy-Osterwald-Story, 1961
– Th. Mäusli, Jazz und geistige Landesverteidigung, 1995

Auteur(e): Gabriella Schöb / AN