No 6

Nägeli, Hans Georg

naissance 26.5.1773 à Wetzikon (ZH),décès 26.12.1836 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Hans Jakob, pasteur, et d'Emerentiana Wirz. ∞ 1805 Elisabetha Rahn. Après avoir reçu un premier enseignement musical auprès de son père, N. fut admis comme élève de piano chez Johann David Brüning en 1790. En 1791, il ouvrit à Zurich un magasin de musique qu'il parvint à agrandir en 1794 en y adjoignant une maison d'édition musicale grâce au succès remporté par l'impression de la chanson de Johann Martin Usteri Freut Euch des Lebens. Sa notoriété s'étendit dans toute l'Europe grâce à des publications importantes : série consacrée au Répertoire des Clavecinistes (après 1800), édition originale des sonates pour piano op. 31 de Beethoven, impression d'œuvres importantes de Händel et de Jean-Sébastien Bach (dont le Clavier bien tempéré et l'Art de la fugue). En 1807, des difficultés financières le contraignirent à céder son commerce à son ami et bailleur de fonds, le pasteur Jakob Christoph Hug (Musik Hug), mais il ouvrira un nouveau magasin en 1819. En 1805, il fonda un institut de chant profane, auquel furent rattachés en 1810 un chœur d'enfants et un chœur d'hommes (le plus ancien en son genre); il fut ainsi à l'origine de l'essor, en Suisse alémanique, de chorales ouvertes à toutes les couches sociales (d'où son surnom de "Sängervater"). Il composa pour elles un vaste répertoire (pièces de diverses formes, pour différentes formations). Il publia plusieurs ouvrages novateurs en matière de pédagogie musicale. Son recueil de conférences, en partie polémiques, imprimé à Stuttgart en 1826 sous le titre Vorlesungen über Musik mit Berücksichtigung der Dilettanten, trouva un large écho, tant en Suisse qu'à l'étranger. Membre de la Société suisse de musique (président en 1811), de la Société helvétique et de la Société suisse d'utilité publique. Membre du conseil de l'éducation (1831) et député au Grand Conseil zurichois (de 1835 à sa mort). Docteur honoris causa de l'université de Bonn. Chaque année, la ville de Zurich décerne la médaille Hans Georg Nägeli pour récompenser des prestations importantes dans le domaine de la musique.


Fonds d'archives
– Fonds, section musique, ZBZ
Bibliographie
RISM CH
– M. Geering, Die Sologesangschule von Hans Georg Nägeli, 2003
Die Musik in Geschichte und Gegenwart, Personenteil, 12, 22004, 890-894
– T. Meyer, Musik & Hug 1807-2007, 2007

Auteur(e): Regula Puskás / MBA