No 5

Maurice, Pierre

naissance 13.11.1868 à Allaman, décès 25.12.1936 à Genève, prot., de Genève. Fils de Frédéric Alexandre, propriétaire terrien, et de Mathilde Guebhard. ∞ 1892 Madeleine Sarasin, fille d'Edouard Sarasin. Après de premières études musicales au conservatoire de Stuttgart et un apprentissage bancaire, M. étudia chez Jules Massenet et Gabriel Fauré au conservatoire de Paris (1891-1898). Il y écrivit Pêcheur d'Islande, sa première œuvre pour orchestre, créée à l'Exposition nationale de Genève en 1896, ainsi qu'un oratorio, La fille de Jephté. Compositeur indépendant à Munich (1899-1917), puis à Genève. Son œuvre pour voix se distingue par sa perfection formelle et ses sonorités poétiques; son œuvre scénique, proche de l'harmonie de Richard Wagner et pour laquelle il rédigea aussi les textes, remporta un grand succès en Allemagne. M. composa pour les fêtes de l'Association suisse des musiciens, dont il était cofondateur, des lieder symphoniques ainsi qu'un mimodrame, Arambel (1920).


Fonds d'archives
– Fonds, BGE
Bibliographie
DMS, 250-251

Auteur(e): Regula Puskás / FP