23/09/2010 | communication | PDF | imprimer | 

Calpiogna

Comm. TI, distr. de la Léventine. Village situé à 1149 m au milieu de la vallée de la Léventine, sur une terrasse du versant gauche; le hameau de Primadengo se trouve à 975 m. Jusqu'en 1853, la commune comprenait également Campello, qui devint alors autonome. 1246 Calpiognia. 37 feux en 1567 (dont 7 à Primadengo), 93 hab. en 1639, 211 en 1745, 354 en 1850, 181 en 1860, 147 en 1900, 99 en 1950, 40 en 2000. Le village est toujours le siège de la circonscription (degagna) de Fichengo, l'une des trois que comptait la commune (vicinanza) de Faido et dont faisaient aussi partie Primadengo, Campello, Fontanedo (abandonné au XVIIIe s.), Chinchengo et une partie de Faido. La communauté possédait en outre quelques alpages dans les Grisons. Au Moyen Age, le village relevait de la paroisse de Mairengo; érigée en 1670, la paroisse de C. inclut Campello jusqu'en 1837. La chapelle de Saint-Eutyche, mentionnée dès 1577, fut reconstruite en 1665 et dédiée à saint Athanase; celle de Primadengo (Saint-Antoine de Padoue) date de 1651. L'économie du village était basée sur l'agriculture et l'élevage du petit bétail puis, dès le XVIIIe s., sur l'émigration saisonnière et temporaire. Au XIXe s., les émigrants partaient pour la France, l'Angleterre et les Etats-Unis. Le village a continué à se dépeupler au XXe s., de nombreux habitants ayant cherché du travail ailleurs. Depuis les années 1950, les mayens de Prodör sont devenus une station (Carì) fréquentée hiver comme été.


Sources imprimées
MDT, série 1
Bibliographie
– P. D'Alessandri, Atti di San Carlo riguardanti la Svizzera e i suoi territori, 1909
– S. Butler, Alpi e Santuari del Canton Ticino, 31984 (angl. 1881)

Auteur(e): Mario Fransioli / LT