Grailly [Grilly], de

Famille de petite noblesse, originaire de Grilly dans le Pays de Gex, attestée dès 1120. Les chevaliers Anselme et Humbert donnent en 1204 des biens à l'abbaye cistercienne de Bonmont (sépultures familiales). A la suite de Pierre de Savoie, Jean se rend en Angleterre; il devient ensuite sénéchal de Gascogne pour le roi d'Angleterre Edouard Ier et donne naissance à la branche gasconne des G. Vassaux des Cossonay-Prangins au XIIIe s., les G. entrent en 1295 dans la mouvance savoyarde pour des biens situés à Grilly, Commugny, Founex, Arnex-sur-Nyon ainsi que pour le château de Rolle. Probablement issu de la branche des G.-Villagrand, Jean est prieur de Münchenwiler (1437-1462) et vicaire général de Payerne (1451-1457), dont il dote l'abbatiale d'une chapelle ornée de fresques. Claude est abbé de Hautcrêt (1484) et prieur de Port-Valais (1489-1492).


Bibliographie
– E.A. de Foras, Armorial et nobiliaire de l'ancien duché de Savoie, 3, 1893, 126-138
– D.L. Galbreath, Armorial vaudois, 1, 1934, 296-297
– A. Malgouverné, A. Mélo, Hist. du Pays de Gex, 1, 1986, 72, 88-92 (avec bibliogr.)
HS, III/1, 1048-1049; III/2, 385-386, 560-561; III/3, 172

Auteur(e): Bernard Andenmatten