• <b>Hermann Goetz</b><br>Portrait du compositeur réalisé en 1874 à Zurich, héliogravure  H. Feh,  Zurich (Bibliothèque nationale suisse).

No 2

Goetz, Hermann

naissance 7.12.1840 à Königsberg, décès 3.12.1876 à Hottingen (auj. comm. Zurich), prot., Prussien. Fils de Friedrich Leopold, brasseur. ∞ 1868 Laura Wirth. Elève du pianiste Louis Köhler à Königsberg, études au conservatoire Stern à Berlin (piano avec Hans von Bülow, direction avec Julius Stern, composition avec Hugo Ulrich). Succédant à Theodor Kirchner, G. devint en 1863 organiste de l'église municipale de Winterthour, ville où il fut aussi professeur de piano et directeur de chœur. Souffrant de tuberculose depuis l'enfance, il s'établit en 1870 à Zurich, où il fut engagé comme pianiste pour les concerts d'abonnement et rédigea des critiques musicales, entre autres pour la NZZ. Ami de Johannes Brahms et de Friedrich Hegar, il se lia aussi avec Josef Viktor Widmann, qui écrivit le livret de son œuvre la plus connue, La mégère apprivoisée, d'après Shakespeare. Créé à Mannheim en 1874 par le chef d'orchestre Ernst Frank, cet opéra valut à G. une certaine célébrité. Un second opéra (Francesca da Rimini) resta inachevé; il fut créé par Frank, son dédicataire, à titre posthume. Parmi les autres compositions de G. (concertos, œuvres chorales, lieder, pièces pour piano et musique de chambre), on peut citer en particulier le Concerto pour piano en si bémol majeur, qui rappelle Mendelssohn (1867), la Symphonie en fa majeur (1873) et Nenie, sur un poème de Schiller (1874). Bien qu'il ait développé un style original à la fois lyrique et passionné, G. est généralement catalogué comme un compositeur néoclassique.

<b>Hermann Goetz</b><br>Portrait du compositeur réalisé en 1874 à Zurich, héliogravure  H. Feh,  Zurich (Bibliothèque nationale suisse).<BR/>
Portrait du compositeur réalisé en 1874 à Zurich, héliogravure H. Feh, Zurich (Bibliothèque nationale suisse).
(...)


Fonds d'archives
– Fonds, ZBZ
Bibliographie
– B.R. Kruse, Hermann Goetz, 1920
– M. Bobéth, Hermann Goetz, 1996
RISM CH

Auteur(e): Christoph Ballmer / DVU