No 2

Geyer, Stefi

naissance 23.6.1888 à Budapest,décès 11.12.1956 à Zurich, de Zurich. Fille de Joseph. ∞ 1920 Walter Schulthess. Etudes de violon avec Jenö Hubay à Budapest. Enfant prodige, G. fit très tôt des tournées de concert en Autriche, en Allemagne, en Italie et en Roumanie. Béla Bartók, avec lequel elle s'était liée d'amitié en 1906, composa à son intention son premier concerto pour violon en 1907-1908. G. partit pour Vienne en 1919, puis s'installa à Zurich en 1920. Accompagnée par des artistes comme Wilhelm Backhaus, Othmar Schoeck, Walter Frey ou son mari, elle acquit une renommée internationale par son jeu passionné de concertiste. Elle fonda en 1941 le quatuor Stefi Geyer, avec Rudolf Baumgartner, Ottavio Corti et Eric Guignard. G. mit son talent au service du conservatoire de Zurich, où elle dirigea une classe de virtuosité de 1934 à 1953, et enrichit la vie musicale de la ville en créant le Collegium Musicum, dont elle fut initialement le premier violon (1941-1956). Jenö Hubay, Emile Jaques-Dalcroze, Walter Schulthess, Willy Burkhard et Othmar Schoeck lui dédièrent des œuvres pour violon. De nombreux enregistrements font foi de ses interprétations conjuguant fougue et sensibilité.


Bibliographie
– W. Schuh, «Stefi Geyer», in Revue musicale suisse, 97, 1957, 35-36
– «Stefi Geyer», in Musik und Theater, 3, 1982, no 1, 10

Auteur(e): Regula Puskás / AN