No 1

Fritz, Gaspard

naissance 18.2.1716 à Genève, décès 23.3.1783 à Genève. Fils de Philippe, professeur de violon, habitant de Genève, et de Jeanne Guibordanche. ∞ 1737 Charlotte Foix, fille de Jacob, habitant de Genève. F. étudia le violon à Turin, chez Giovanni Battista Somis. De 1737 (au plus tard) à sa mort, il fut violoniste et pédagogue musical à Genève. Grâce à de jeunes aristocrates anglais, touristes de passage, ses œuvres furent particulièrement appréciées en Angleterre. F. entretenait des relations avec Voltaire et l'historien de la musique Charles Burney. Voyage à Paris en 1756. Il composa des sonates en quatre mouvements pour violon ou pour deux instruments à cordes et basse continue, dans le style italien galant du baroque tardif, éditées à chaque fois en opus de six pièces. Il se tourna plus tard vers la symphonie.


Bibliographie
– R.A. Mooser, Deux violonistes genevois, 1968 (avec liste des œuvres)
– J. Horneffer, «Gaspard Fritz», in Revue musicale de la Suisse romande, 37, 1984, 120-131; 39, 1986, 178-188

Auteur(e): Dominik Sackmann / FP