No 5

Brun, Fritz

naissance 18.8.1878 à Lucerne, décès 29.11.1959 à Grosshöchstetten, sans confession, d'Escholzmatt. Fils de Johann, instituteur. ∞ Hanna Rosenmund. Elève de Willem Mengelberg à Lucerne, puis de Franz Wüllner à Cologne. Professeur de piano et de théorie à Dortmund de 1902 à 1903. Durant près de quarante ans (1903-1941), B. enseigna le piano à Berne, où il dirigea l'orchestre symphonique de la Société de musique, la Cécilienne et le chœur d'hommes du Liedertafel. Il quitta ensuite le podium pour se consacrer exclusivement à la composition au Tessin. Il laisse, entre autres, dix symphonies qui approfondissent la voie ouverte par Brahms et Bruckner, quatre quatuors à cordes, deux concertos (pour piano et pour violoncelle), des œuvres chorales, des lieder. Docteur honoris causa de l'université de Berne en 1920, il a obtenu le prix de composition de l'Association des musiciens suisses en 1954 et le prix artistique de la ville de Lucerne en 1958.


Fonds d'archives
– Fonds, Paul-Sacher-Stiftung, Bâle et ZBZ
Bibliographie
– W. Schuh, Schweizer Musiker der Gegenwart, 1948, 111-120
– W. Martignoni, 150 Jahre Berner Liedertafel, 1995

Auteur(e): Christoph Ballmer / IB