No 1

Boller, Carlo

naissance 4.5.1896 à Menton (Côte d'Azur), décès 23.1.1952 à Lausanne, cath., de Pfäffikon. Fils de Jean-Henri, tailleur, et de Rose-Marie Grande. ∞ 1928 Erminia Martini, de Crémone. Etudes de violon avec Ladislas Gorski (1906). En 1923, B. abandonne le violon pour une carrière de chef de chœur. Etudes de direction et de composition à la Scola cantorum de Paris (1924-1932), élève de Vincent d'Indy. Il dirige l'Union chorale de La Tour-de-Peilz (1932-1952), le chœur mixte de Bulle (1934-1952), le chœur d'hommes l'Orphéon à Neuchâtel (1942-1952). Il fonde et dirige La Chanson de Montreux (1939-1952). On lui doit plus de 450 compositions et arrangements (chœurs populaires, festivals) et l'édition de recueils de chants populaires. Son œuvre la plus connue est La Pastorale gruérienne (1946).


Bibliographie
– J.-L. Matthey, Inventaire du Fonds musical Carlo Boller, 1988

Auteur(e): Jean-Louis Matthey