No 22

Baumgartner, Paul

naissance 21.7.1903 à Altstätten, décès 19.10.1976 à Locarno, cath., de Sirnach. Fils de Johann Viktor et de Hedwig Julia Eberle. ∞ Ingeborg Hausmann. Après avoir étudié le piano et la composition avec Walter Braunfels à Munich et Eduard Erdmann à Cologne, ville où il enseigna de 1927 à 1935, B. fut professeur principal de piano à l'académie de musique de Bâle de 1937 à 1971 (classes de perfectionnement dès 1961) et professeur à l'école supérieure de musique de Hanovre de 1953 à 1962. Dans les concerts qu'il donna dans toute l'Europe, en Inde et aux Etats-Unis, il interprétait, outre le répertoire classique et romantique, des œuvres de compositeurs suisses et, au piano-forte, des pièces du XVIIIe s. Il a composé des cycles de lieds sur des poèmes d'Albin Fringeli, pour voix et piano ou pour chœur de dames et orchestre, et une œuvre pour deux pianos intitulée Rosenmaus. Féru d'histoire de l'art et de littérature, B. fut un grand pédagogue. En 1962, il reçut le prix artistique de la ville de Saint-Gall.


Bibliographie
– I. Baumgartner, Paul Baumgartner, 1977

Auteur(e): Dominik Sackmann / UG