No 2

Appia, Edmond

naissance 7.5.1894 à Turin, décès 12.2.1961 Genève, prot., de Genève. Fils d'Adolphe ( -> 1). Frère d'Adolphe, pianiste. ∞ Germaine Yvonne Soulier. Etudes au conservatoire de Genève avec Henri Marteau, à Paris avec Lucien Capet. A. obtient le prix du Conservatoire royal de Bruxelles en 1920 dans la classe de César Thomson. En 1925, il fonde la Société des musiciens professionnels de Genève. Professeur au conservatoire de Lausanne (1931-1954), violon-solo de l'Orchestre de la Suisse romande (1932-1935). Dès 1935, carrière de chef d'orchestre, notamment dans les studios des radios de Genève et Lausanne. On lui doit la création de plus de 300 œuvres dont celles de nombreux compositeurs suisses (Raffaele d'Alessandro, Aloys Fornerod, Henri Gagnebin, Bernard Reichel, Roger Vuataz, Pierre Wissmer). Légion d'honneur en 1952.


Fonds d'archives
– Fonds, BPUG

Auteur(e): Jean-Louis Matthey