No 7

Aeschbacher, Walther

naissance 2.10.1901 à Berne, décès 6.12.1969 à Berne, prot., de Lützelflüh. Fils d'Ernst. A. étudia les mathématiques, la chimie et la physique à l'université de Berne, ainsi que la musicologie chez Ernst Kurth. Il suivit des cours de violoncelle, de piano et d'harmonie au conservatoire. En 1921 il se rendit à l'académie de musique de Munich (diplôme de direction d'orchestre et de composition en 1924). De retour à Berne, il fut critique musical, pédagogue et directeur de chœur. Elève du chef d'orchestre Felix Weingartner de 1929 à 1930, il partit ensuite pour Bâle. Pendant plus de trente ans, A. donna des concerts symphoniques, avec ou sans chœur, dans de nombreuses villes suisses. Ses œuvres, interprétées lors de fêtes des musiciens ou des chanteurs et diffusées sur les chaînes de radio suisses et étrangères, illustrent tous les genres musicaux, à l'exception de l'opéra. On y entend un penchant pour le contrepoint sévère, soutenu par une riche imagination mélodique.


Bibliographie
– E. Refardt, Historisch-Biographisches Musikerlexikon der Schweiz, 1928
Musik der Zeit, cah. 10, 1955
DMS, 17-18 (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Regula Puskás / BB