No 6

Aeschbacher [Am Bach], Rudolf

naissance 6.6.1919 à Trogen,décès 6.3.2004 à Zurich, prot., d'Eggiwil. Fils de Carl ( -> 2). ∞ 1949 Bianca Canonica, fille d'Elvezio, instituteur. Pour éviter la confusion avec ses frères Adrian ( -> 1) et Niklaus ( -> 5), musiciens comme lui, A. prit le nom d'Am Bach en 1941. Il étudia le piano d'abord avec son père, puis avec Emil Frey (1889-1946) au conservatoire de Zurich et à Londres avec Frédéric Lamond, élève de Liszt. Il remporta le premier prix du concours d'exécution musicale de Genève en 1940. Maîtrisant un large répertoire, il donna de nombreux récitals et concerts de musique de chambre en Europe. Un grand nombre d'enregistrements radiophoniques et discographiques témoignent de l'intérêt qu'il portait à la nouvelle musique suisse (la Petite Symphonie concertante de Frank Martin, créée en 1945, le Concerto da camera de Peter Mieg, créé en 1953) et à des compositions pour piano méconnues, comme celles de Julius et Otto Reubke. Membre fondateur du Zürcher Trio et du Neues Zürcher Klaviertrio. Professeur au collège de musique de Winterthour de 1939 à 1987.


Bibliographie
Riemann Musik Lexikon, suppl. Personenteil, 1961
DMS, 34

Auteur(e): Regula Puskás / BB