Bionnens, de

Famille de petite noblesse détenant la seigneurie de B. près de Rue. Rodolphe (mentionné en 1362) a eu deux petits-fils: Rodolphe (cité dès 1370), abbé de Hautcrêt de 1389 à 1399/1400, et Aymonet. Grâce au mariage de celui-ci avec Alexie Mayor de Lutry, la coseigneurie de Lutry entre dans la famille. Les B. se fixent à Grandson et à Yverdon. Richard (attesté de 1394 à 1403), bourgeois de Romont (FR), remplit la charge de châtelain d'Aubonne en 1394. Pierre, fils d'Aymonet, homme de loi, épouse Marie, dernière héritière de la maison de Mont. Cette modeste famille s'éteint avec Guillaume (1521-entre 1540 et 1560), petit-fils d'Aymonet et mari de Rose, de la branche bâtarde des Cossonay.


Bibliographie
Armorial vaudois, 1, 1934, 52
HS, III/3, 169

Auteur(e): Germain Hausmann