Grandmont [Grammont], de

Famille de chevaliers bourguignons, qui acquit en 1290 son château ancestral dans la région de Vesoul-Montbéliard. Une branche de barons, apparue dans le sud de l'Allemagne aux XVIIe et XVIIIe s., occupa des charges dans l'administration de l'Autriche antérieure. Après la guerre de Trente Ans, le baron et colonel Franz Georg von G. épousa en 1650 Johanna Franziska von Schönau, union qui permit à la famille de reprendre, en gage des seigneurs de Schönau, le château et la seigneurie de Laufenburg, ainsi que la charge de bailli qui y était rattachée et qu'elle conserva probablement jusqu'en 1787.


Bibliographie
– K. Schib, Geschichte der Stadt Laufenburg, 1951
Dict. de biogr. française, 16, 1985, 908-909

Auteur(e): Dominik Sauerländer / FS