29/12/2009 | communication | PDF | imprimer

Medeglia

Comm. TI, distr. de Bellinzone, située dans la partie supérieure de la vallée du Vedeggio, comprenant plusieurs hameaux, dont Drossa. Jusqu'en 1805, Robasacco faisait aussi partie de la commune. 1195 Medellia. 370 hab. en 1591, 443 en 1709, 543 en 1801, 469 en 1850, 383 en 1900, 331 en 1950, 330 en 2000. On suppose qu'au milieu du Moyen Age, M. faisait partie de l'ancienne communauté de vallée de la Carvina. En 1501-1503, M. et Isone, bien qu'appartenant encore à la pieve d'Agno, passèrent de la communauté de Lugano au comté de Bellinzone. Depuis le XIIIe s., M. fit partie de la paroisse de Bironico, dont il se sépara pour se constituer en vice-paroisse en 1585 (paroisse en 1888). L'église paroissiale d'origine romane dédiée à saint Barthélemy est citée en 1328; elle fut réaménagée au XVe et au XVIIe s. L'économie de la commune reposait sur l'élevage et l'exploitation des forêts. A partir du XVIe s. déjà, les habitants de M. et d'Isone achetèrent des pâturages et des bois en s'étendant jusqu'à Robasacco, Contone, Cadenazzo, Sant'Antonino, Camorino et en entretenant des relations commerciales avec Bellinzone. Au XIXe s., il y eut une forte émigration en direction surtout de l'Argentine et de la Californie. En 1996, les monts de M. ont été déclarés zone humide d'intérêt national. En 2000, les trois quarts de la population active travaillaient à l'extérieur.


Bibliographie
Parrocchia di Medeglia, 1585-1985, 1985
– G. Chiesi, F. Zappa, Terre della Carvina, 1991
Rivista di Lugano, 11.2.2005 (n° spécial)

Auteur(e): Graziano Tarilli / DW